...se balader sur mon site : http://sandrinebrossel.fr

jeudi 1 novembre 2012

...

PS : n'allez pas croire au ton du billet que mon moral soit dans mes chaussettes. Non, de toutes façons, quand il y va, il n'y reste jamais longtemps, elles sont trouées. Je suis toujours gaie et enthousiaste, je regarde juste la vie autrement en ce moment.

Il y aurait dû y avoir huit ans la semaine prochaine que j'écrivais (bizarre tournure, je sais, mais je ne suis pas là pour bien écrire le français) et je suis arrivée à un stade de ma vie ou écrire une histoire du début à la fin me parait incongru... Je le fais comme un automatisme, les mots viennent tout seul, mais je trouve ça bizarre. De plus en plus bizarre. Pas assez proche de la vie. La vie ne se déroule pas comme ça, avec un genre de fil d'Ariane à saisir pour sortir du labyrinthe après avoir ou non affronté le minotaure. Et quand bien même, Ariane en meurt.

Mourir pour l'amour d'un gougeat, car Thésée est un gougeat qu'on se le dise (ou pas), finir abandonnée après avoir offert le salut, c'est tragique.
Oui, la vie me parait être une histoire dont certains perdent le fil ou ne le saisissent jamais. Je me ballade et j'observe, je prends le bus et j'observe, si vous voyiez les regards vides, les mines crispés, les gens tristes et perdus que je croise, tous ceux-là sur le visage desquels on peut lire le trop d'histoires... Un trop plein qui empêche de dérouler un fil, un fil lisible de vie.

7 commentaires:

  1. Un sourire, un regard chaleureux, un petit mot ... c'est peu de choses et c'est si simple à donner !

    RépondreSupprimer
  2. Quoi que tu fasses, je trouve que tu as un talent fou. Tu m'as réconcilié avec la poésie ;-)

    RépondreSupprimer
  3. En tout cas moi j'aime bien suivre le fil de ton blog et voir ta souriante "bobine" d'"orpailleuse du quotidien" !!!
    Bisous dorés !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma toute chère !!

      Aujourd'hui, j'ai recyclé deux sacs d'aliment bio pour poulet du maraicher, je suis sûre qu'il ne s'attendait pas à devenir support... Je viens d'arrêter de bosser : je suis vannée !!

      Bisous arboricoles.

      Supprimer